Liens utiles Revue de Presse SB Mag Club Partenaires Accueil

Edwige Avice Ministre des Sports, Albert Ferrasse Président de la FFR, Jacques Décha Capitaine des Cadets A du SB
et René Bergalet Président du Stade Bagnérais, le 27 mai 1981
 
Claude Laguerre l'entraîneur et ses troupes sur la pelouse du Parc des Princes
 
Le capitaine des cadets du SB reçu à l'Hôtel de Ville par le Maire Eugène Toujas
 
L'ALBUM SOUVENIR

Cliquez ici
LES CADETS DE 81 N'OUBLIERONT JAMAIS
Trente ans après son titre de Champion de France la bande à Décha va se retrouver.
Comment peut-on oublier un moment pareil ? On sent encore beaucoup d'émotion (même 30 ans après) dans la voix et le regard de Jacques Décha, le capitaine de cette formidable équipe et de Claude Laguerre l'entraîneur emblématique de ce groupe que nous avons rencontré. Pour décrocher ce merveilleux titre, les Cadets A (l'élite nationale) ont du d'abord éliminer Lourdes en 1/32è, Bayonne en 1/16è, Pau en 1/8è, Tarbes en 1/4 de finale, Narbonne en 1/2 finale et enfin le PUC en finale dans ce stade mythique qui est le Parc des Princes, en lever de rideau d'un désormais légendaire Bagnères-Béziers. Rien que ça ! "Nous étions un groupe soudé et rien ne pouvait nous arriver" dit encore avec fierté le capitaine de 1981, le pied plâtré quelques heures avant le coup d'envoi, souvenir de la demi-finale face à Narbonne. "Je veux jouer cette finale" répétait le demi de mêlée stadiste à ses entraîneurs. Et il l'a jouée, sous infiltration.
Un titre et pourtant... que de frayeurs !
Le jour de la finale les péripéties se sont enchaînées. "Je n'avais pas voulu réserver l'avion pour Paris histoire de conjurer le mauvais sort" nous confie "Coco" Laguerre... "Nous avons rejoins Biarritz en bus le matin même de la finale  et pris l'avion pour Paris pour se retrouver au restaurant le d'Artagnan où Francis Cabrel est venu nous saluer. Il ya même eu une jeune mariée qui est venue offrir un morceau de son voile à Jacques Décha le capitaine " Jusque-là rien de très extraordinaire, quoi que. La suite de la journée se complique un peu plus. "Nous avions programmé une sortie au zoo de Vincennes mais la pluie est venue changer nos projets. C'est dans une école maternelle d'Alfortville que les joueurs ont pu se reposer, mais les chaises étaient trop petites pour s'asseoir". Le comble de tout, "Nous avons perdu des joueurs en route. Panique à bord. Ils se sont rendus à l'école maternelle, lieu de repos, en taxi. Ensuite un bus est venu nous chercher pour nous amener au Parc, escortés par des motards. Encore un grand souvenir. " se rappelle Jacques Décha, les yeux pétillants de malice. Beaucoup moins drôle sur le moment.
On peut maintenant passer à la finale
Malgré tout cela l'ambiance au sein du groupe était au "top". Seuls Claude Laguerre et Jean-Jacques Dard commençaient à se faire des cheveux blancs, comme on les comprend. Vint l'heure de la finale, et quelle finale ! Les Bagnérais, dominés devant, ont déployé leur jeu d'attaque, le fameux jeu "à la bagnéraise" connu et reconnu dans la France entière du Rugby grâce aux illustres séniors des "Noirs". Deux splendides essais inscrits par Reinhold (2') et Vivé (25') et une pénalité de Lagleyze (20') donneront aux cadets A du Stade Bagnérais la victoire (11-6) et le droit de soulever le Bouclier du titre. Claude Laguerre se souvient "Ces cadets étaient formidables. Ils ont joué comme des lions, avec une vaillance exceptionnelle et un état d'esprit remarquable. On avait montré ce qu'était le jeu à la bagnéraise". Jacques Décha a le souvenir que "l'équipe toute entière avait réalisé un grand match. Ce titre nous le devions à notre camaraderie, à nos entraîneurs et à nos dirigeants". Pour la petite histoire, "Coco" Laguerre se souvient du délégué sportif qui a empêché les jeunes bagnérais, acclamés par tout un stade, de faire un second tour d'honneur du terrain du Parc des Princes "Je n'étais pas d'accord avec ce monsieur et je lui ai dit... à ma façon. Cela m'a valu de me faire raccompagner en dehors du terrain par les CRS...!".
L'équipe Cadets A Championne de France 1981:
Piliers: Eric Bouquet, Patrick Duco, Jean Pierre Mengelle, Maurice Cortes, Michel Pussacq
Talonneurs: Jean Charles Flament, Thierry Duhard
Secondes lignes: Laurent Abadie, Denis Laborde, Daniel Dubarry, Cyril Coutelle
Troisièmes lignes ailes: Frédéric Vivé, Bruno Amaré, Thierry Duclos
Troisièmes lignes centres: Thierry Broca, Daniel Dubarry
Demi de mêlée: Jacques Décha (Capitaine)
Demi d'ouverture: Xavier Morisson
Centres: Thierry Julia, Hervé Manse
Ailiers: Laurent Lafourcade, Eric Reinhold, Serge Cazabat, Vincent Morisson, Jean Luc Rotgé, Patrick Palacio.
Arrière: Francis Lagleyze
Entraîneurs: Claude Laguerre, Jean Jacques Dard
Soigneurs: André Bonté, Joseph Bardagi

Cliquez sur la photo pour l'agrandir
Trente ans après les "cadets" vont remettre ça.
Un retour à Bagnères absolument phénoménal ! Apéritif au Casino, Passe-rues (petit train, bandas, etc...), buffet campagnard au Casino, grand bal populaire sur les Coustous, une foule incroyable dans les rues de Bagnères, etc., etc... Dès le lendemain, une réception était offert à l'Hôtel de Ville par l'ancien Maire Eugène Toujas. Et la fête a duré pendant plusieurs... semaines.
Pour fêter ce 30ème anniversaire, cinq des vingt-six qui composaient le groupe ont pris les choses en main. Thierry Broca, Daniel Dubarry, Patrick Duco, Jean Pierre Mengelle et Jacques Décha ont contacté tous ceux qui ont participé à cette fabuleuse aventure. Tous, ou presque, ont répondu à l'appel, celui du cœur bien sûr. Ils seront 20 sur 26 à être de la fête, le 25 juin prochain à Bagnères. A midi, un apéritif sera servi au Club House du stade Marcel Cazenave, suivi d'un buffet froid à la salle des fêtes d'Asté. L'après midi, il se pourrait qu'i y ait un match sur la pelouse de Cazenave "Sans plaquages... on est trop vieux" ironise Jacques Décha, dit "Hinault", sourire oblige. Ce sera donc, sauf contretemps, un match à toucher pourquoi pas avec les cadets actuels du SB, mais aussi avec les enfants des champions de France. Et oui, le temps passe !!!. Cette journée se terminera par une paella géante servie à la salle des fêtes d'Asté, chère à Thierry Broca ex n°8 de l'équipe et Maire de la commune. Si vous le souhaitez, vous pouvez participer à cette journée de l'Amitié en réservant auprès de Jacques Décha au 068363 6092 ou par mail: jacques.decha@sfr.fr, avant le 17 mai, délai de rigueur. Une participation de 30€ sera demandée à chacun.
On n'ose imaginer l'ambiance qui va régner à l'occasion de ces retrouvailles, ou plutôt si, on veut l'imaginer. Ce ne sera que beau. Très certainement émouvant et joyeux. Il nous tarde déjà d'y être !!!
 
TOUTE L'ACTUALITE DU STADE BAGNERAIS...    TOUTE L'ACTUALITE DU STADE BAGNERAIS...    TOUTE L'ACTUALITE DU STADE BAGNERAIS...    TOUTE L'ACTUALITE DU STADE BAGNERAIS...    TOUTE L'ACTUALITE DU STADE BAGNERAIS...    TOUTE L'ACTUALITE DU STADE BAGNERAIS...    TOUTE L'ACTUALITE DU STADE BAGNERAIS...    TOUTE L'ACTUALITE DU STADE BAGNERAIS...    TOUTE L'ACTUALITE DU STADE BAGNERAIS...    TOUTE L'ACTUALITE DU STADE BAGNERAIS...    TOUTE L'ACTUALITE DU STADE BAGNERAIS...    TOUTE L'ACTUALITE DU STADE BAGNERAIS...    TOUTE L'ACTUALITE DU STADE BAGNERAIS...    TOUTE L'ACTUALITE DU STADE BAGNERAIS...    TOUTE L'ACTUALITE DU STADE BAGNERAIS...    TOUTE L'ACTUALITE DU STADE BAGNERAIS...    TOUTE L'ACTUALITE DU STADE BAGNERAIS...    TOUTE L'ACTUALITE DU STADE BAGNERAIS...    TOUTE L'ACTUALITE DU STADE BAGNERAIS...    TOUTE L'ACTUALITE DU STADE BAGNERAIS...    TOUTE L'ACTUALITE DU STADE BAGNERAIS...    TOUTE L'ACTUALITE DU STADE BAGNERAIS...    TOUTE L'ACTUALITE DU STADE BAGNERAIS...    TOUTE L'ACTUALITE DU STADE BAGNERAIS...